Une bonne éducation commence par le meilleur exemple…

Publié le : 26 mai 20235 mins de lecture

Il y a ceux qui disent que cette vie est si complexe, égoïste et pleine d’injustice, qu’il vaut mieux ne pas mettre d’enfants au monde, pour leur épargner la misère.

Ils sont les pères, les mères et les éducateurs, ceux qui sont chargés d’offrir au monde de bonnes personnes. Des enfants heureux qui, à l’avenir, auront les ailes déployées et le courage suffisant pour transformer le monde, le rendre plus noble et plus juste. S’agit-il d’une utopie ?

L’éducation ne consiste pas seulement à transmettre des notions, à enseigner comment parler ou comment traverser la rue.

Éduquer, c’est enseigner comment être une personne. Les parents sont le reflet à partir duquel on peut commencer à comprendre le monde à travers les yeux d’un enfant, qui apprend davantage par les exemples que par les mots.

Si vous pensez aux expériences passées de votre enfance qui sont restées gravées dans votre mémoire, il y a sûrement de nombreux moments dont vous vous souvenez avoir été marqués par l’incongruité.

Des pères et des mères qui ont prêché une série de valeurs, qu’eux-mêmes n’ont jamais mises en pratique, pas même avec vous. Des valeurs comme le respect, la reconnaissance, l’écoute.

En grandissant, vous remarquez cet écart entre les mots et les actions réelles et vous en souffrez. Des parents comme ceux-là n’étaient pas un bon exemple, et maintenant tout ce que vous faites, c’est vous dire « je ne dois pas agir comme eux, je ne dois pas faire les mêmes erreurs qu’eux ».

Être un bon exemple pour les enfants rend les choses plus faciles. De cette manière, leur monde devient plus harmonieux et intégral, sans incohérences qui les désorientent, et rempli au contraire de valeurs sur lesquelles s’appuyer pour voir la réalité de manière plus authentique. Aujourd’hui, on vous invite à y réfléchir.

Comment être un bon exemple pour les enfants ?

Vous n’avez pas à être obsédé par l’idée d’être le meilleur exemple pour vos enfants. Il s’agit simplement d’être des personnes équilibrées et cohérentes, capables d’aimer suffisamment pour comprendre que l’éducation des enfants est le meilleur de tous les défis.

Personne n’est infaillible, personne ne traverse le monde sans faire d’erreurs. L’éducation est un acte d’amour fragmenté en 365 jours par an et 24 heures par jour. Il n’y a pas de répit, seulement de l’espoir, de la constance et le besoin de mettre au monde des gens heureux.

Revenons à la question que vous avez posée tout à l’heure : est-ce une utopie de vouloir mettre au monde des personnes courageuses et heureuses, capables de changer le monde ? Absolument pas.

Ce pouvoir est entre nos mains, dans notre capacité à donner naissance à des enfants qui deviendront des adultes dignes, capables de rendre la réalité plus entière grâce à leurs caractéristiques et à leurs capacités.

Comment faire ? Voici quelques idées.

Vous vous connaissez bien

Vous n’avez pas besoin de refléter des vertus infinies pour être un bon exemple pour vos enfants. L’important est d’avoir une bonne connaissance de soi pour gérer correctement les gestes, les actes, les mots, les émotions et les comportements.

Les personnes lunatiques ou changeantes ne donnent pas de sécurité à leurs enfants, car ils ne savent plus vers qui se tourner et deviennent méfiants. Si aujourd’hui vous les flattez avec des promesses et que demain vous ne les tenez pas et, en plus, vous les punissez, les enfants souffriront d’instabilité émotionnelle.

Plus vous cultiverez votre connaissance de vous-même, mieux vous gérerez vos émotions et votre comportement. Vous comprendrez la nécessité d’être cohérent, de donner le bon exemple, de représenter un équilibre quotidien qui englobe et réconforte. Sans marées hautes et basses d’affection.

Permettez à vos enfants de suivre votre exemple pour devenir des êtres uniques.

Les systèmes éducatifs actuels fournissent à notre réalité des personnes égales : des enfants à qui l’on apprend à penser et à agir de la même manière, à être comme les autres, à avoir les mêmes choses que les autres, par peur de la diversité.

Diriger par l’exemple signifie être conscient des mots que vous prononcez. Montrer l’exemple signifie également que votre enfant doit acquérir le meilleur de vous et transformer cet héritage en un bénéfice personnel, pour grandir de manière unique et avec une identité propre.

Il est bon de vous le préciser : donner l’exemple ne signifie pas attendre de vos enfants qu’ils soient votre copie. Il s’agit de leur montrer ce qui est bien, de leur apprendre des choses qui les aideront à devenir des personnes heureuses et, en même temps, capables de donner du bonheur aux autres.

Plan du site